Project Description

MERCI D’ÊTRE EN RETARD
Survivre dans le monde de demain

Thomas L. Friedman

Traduit de l’anglais américain par Pascale-Marie Deschamps

Parution : 16 mars 2017
350 pages
Prix : 22,80 €
ISBN : 9782915134988

Thomas Friedman persiste et signe : non seulement la Terre est plate, mais en plus elle s’emballe ! Pour le meilleur et pour le pire. La raison de cet emballement ? La fameuse loi de Moore qui veut que la puissance des ordinateurs double tous les deux ans. Mieux encore, il n’y a pas que les ordinateurs, mais la puissance des logiciels aussi et celle des réseaux qui s’amplifie et s’accélère. Ces fabuleuses puissances s’accumulent dans le cloud (ou « nuage »), ces serveurs accessibles instantanément par tous et partout. Le potentiel de créativité et de destruction du « nuage » est d’ailleurs tel que Thomas Friedman l’a rebaptisé « supernova » : c’est elle qui permet « l’ubérisation » des sociétés, mais aussi Airbnb, et le terrorisme. Elle bouleverse en profondeur nos institutions, nos entreprises, notre travail et les écosystèmes de la planète. Formidable outil d’émancipation individuelle, c’est aussi un rouleau-compresseur ultrarapide qui lamine les positions acquises.
Thomas Friedman nous invite à un voyage fascinant au cœur de cette révolution. Mais loin de l’optimisme naïf qui a pu lui être reproché, il presse au contraire les États à en prendre la mesure pour aider leurs populations à en tirer le meilleur profit. Une incitation à prendre le temps de la réflexion plutôt que de céder à la panique. Parfois, le « retard » peut être salutaire.

 

Revue de presse

Le Point, 16 mars 2017
France Culture, 17 mars 2017
Le Monde, 17 mars 2017
Ouest France, 19 mars 2017
Le Figaro, 20 mars 2017
France Inter, 21 mars 2017
Europe 1, 21 mars 2017
France Culture, 22 mars 2017
Le Soir, 23 mars 2017
France 24 (anglais), 24 mars 2017
France 24 (français), 25 mars 2017
Le JDD, 26 mars 2017
L’Obs, 27 mars 2017
Le Temps, 29 mars 2017
Challenges, 30 mars 2017
L’Obs, 30 mars 2017
Le Figaro, 30 mars 2017
Les Échos Week-end, 31 mars 2017
Libération, 31 mars 2017
L’Express, 12 avril 2017
France Inter, 13 avril 2017
Challenges, 13 avril 2017
Le Monde, 5 mai 2017

Antoine Mercier, Olivia Gesbert, Thomas Friedman et France Roque

Antoine Mercier, Thomas Friedman, Olivia Gesbert et France Roque, pour l’émission « La Grande Table » (France Culture, 22 mars 2017)

 

Lettre_MerciDEtreRetard-20170421

Il n’y a pas d’âge pour être en retard !